Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Chroniques au Val

Chroniques au Val

Ligericus sum, nil Ligeris a me alienum puto.

Fable du Val D'Or

Fais ton baluchon

Petit, tu vas faire ton baluchon

Partir avec nous pour une autre vie

Tu te crois homme, tu n'es qu'un garçon

Laissant sur le quai plus que des amis

Fable du Val D'Or

Retourne-toi encore vers ta mère

C'est avec elle toute ton enfance

Que tu vas abandonner sur la grève

Et te voilà maintenant en partance

Fable du Val D'Or

Tu laisseras ici tes camarades

Tous vos jeux et toute ton insouciance

Vos farces si gentilles et vos bravades

Laisseront place hélas à la défiance

Fable du Val D'Or

Les si doux parfums de ton coin de Loire

Les souvenirs et les belles images

Tes rêves glorieux et tes espoirs

Se gravent alors en une ultime page

Fable du Val D'Or

 

Ton père te saluera de la main

Feignant d'avoir aussi le cœur léger

Mais ses larmes trahiront un chagrin

Que tu partageras sans le montrer

Fable du Val D'Or

Tu partiras alors sans un regard

Au si joli château qui t'a bercé

Ne montrant ainsi pas le moindre égard

Pour cet héritage qu'on t'a légué

Fable du Val D'Or

 

Quand plus tard enfin tu repenseras

Au doux et tendre pays ligérien

Et que tu retourneras sur tes pas

Cette nostalgie te fera du bien

Fable du Val D'Or

Suis-nous maintenant, tente l'aventure

Tu embarques pour des pays lointains

Où la vie sera exaltante et dure

Celle de nous autres, les vieux marins !

Fable du Val D'Or

 

Et que tes yeux conservent ces images

Souvenirs de ton beau pays d'en France

A présent tu feras de ton voyage

Un grand territoire aux mille nuances

Fable du Val D'Or

Petit, tu vas faire ton baluchon

Partir avec nous pour une autre vie

Tu te crois homme, tu n'es qu'un garçon

Laissant sur le quai plus que des amis

Fable du Val D'Or

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

L. Hatem 07/06/2015 18:50

Bon courage pour la vente du livre ! :-)

C'est Nabum 08/06/2015 12:20

L Hatem

Un exercice périlleux sans aucun doute