Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Chroniques au Val

Chroniques au Val

Ligericus sum, nil Ligeris a me alienum puto.

Mon pays d'en France

La vie de château

Mon pays d'en France

C'est dans mon pays d'en France

Un petit coin de bonheur

Le berceau de mon enfance

À tout jamais dans mon cœur

C'est au creux de son château

Monument de notre histoire

Que se reflète en ses eaux

Notre glorieuse Loire

Mon pays d'en France

De ses tours majestueuses

On découvre tout le Val

Des lumières somptueuses

Pour cet écrin médiéval

Il est le gardien précieux

De la Sologne voisine

Du Berry mystérieux

Bien au delà des collines

Mon pays d'en France

 

Un très grand de ce Royaume

A disposé de son nom

Après qu'un enfant des chaumes

Lui octroya son renom

Notre Duc Maximilien

Aménagea les levées

Maurice le bon chrétien

En sera sa fierté

Mon pays d'en France

 

C'est dans le creux de ses douves

Que se lovent les amants

Le soir entre chien et louve

Ils admirent ce diamant

La forteresse éternelle

Conservera leurs secrets

Bien cachés dans ses tunnels

Comme son trésor discret

Mon pays d'en France

 

Le ciel aux mille couleurs

L'inonde de ces nuances

Que le soleil enchanteur

Lui a données en créance

Alors ses pierres trop blanches

Se font ainsi le reflet

C'est une douce revanche

En un somptueux ballet

Mon pays d'en France

C'est ici qu'est un château

Joyau de notre Sully

Perché au milieu de l'eau

Perle de mon beau pays

Dans mon village d'en France

Un petit coin de bonheur

Le berceau de mon enfance

À tout jamais dans mon cœur

Mon pays d'en France

Photographies de Alain Pavard-Doisneau

Merci à lui du fond du cœur.

Mon pays d'en France

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

L. Hatem 14/06/2015 09:17

Le photographe est le petit fils de Doisneau ?

C'est Nabum 14/06/2015 20:02

L Hatem

Non, un petit cousin éloigné seulement mais le talent est de famille

Laure 13/06/2015 10:58

Il est certain que si je reviens visiter ce beau coin de France que j'avais regardé d'un œil un peu distrait , cela fait quelques années -mais que de merveilles dans votre Val d'or qui nous sollicitent à chaque instant de notre séjour! - je n'aurai plus du tout le même regard envers lui : il sera habité .

C'est Nabum 13/06/2015 13:29

Laure

Je fais donc œuvre salutaire ...

Beaucoup sont persuadés du contraire