Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Chroniques au Val

Chroniques au Val

Ligericus sum, nil Ligeris a me alienum puto.

Du rêve au cauchemar

 

J + Hun

Gueule et langue de bois !

 

 

 

 

Le premier tour a donné son verdict, ce qui devait être fête et allégresse est devenu, par le choix d'une grande, trop grande partie de nos concitoyens, détresse et inquiétude. Rassurez-vous, sur les plateaux de télévision, bien trop rares furent ceux qui échappèrent au langage convenu, aux déclarations de victoires ou de succès significatif, pour oser déclarer leur horreur devant cette abominable réalité.

 

Les premiers à ne pas avoir eu ce courage furent les seuls qui se lancèrent dans le bras de fer avec la bête immonde. Mes amis du Front de Gauche ont pris une belle leçon de réalité. Nous étions sur le nuage des meetings magnifiques, sur la vague d'un succès qui gonflait petit à petit et nous nous retrouvons ballons de baudruche ridicules. Pardon les amis, mais c'est ainsi que je vois la chose, le lyrisme et l'invective n'ont pas eu raison de la peste brune !

 

Le camp du vainqueur putatif a fermé les yeux. C'est sans doute l'effet d'un plaisir immense que de ne pas voir la réalité en face. Que devient une victoire certes symbolique quand la terre tremble sous vos pieds ? Vos quelques points d'avance sur votre adversaire, ce président sortant si haï qu'il n'y a guère de gloire à le défaire de la sorte, ne sont que bien peu face à cette réserve immense de nuisance et de discorde qui rôde à quelques pas de nous.

 

La bande des méchants, les apprentis sorciers du discours machiavélique, les petits kapos de la politique de haine et de division étaient heureux, naturellement. Leur cher président avait échappé au naufrage, il tenait vaillamment le cap pour filer vers un récif qui se nomme Révolution Nationale. Il a tout fait pour nourrir en son sein le rejet de l'étranger, la ségrégation et les plus archaïques réflexes d'une France pétainiste. Il a montré à ce petit jeu qu'il n'était que la pâle copie et les braves gens égarés se sont tournés vers le modèle en si grand nombre que notre Nation en sera durablement affectée.

 

Seul Bayrou, je dois à la vérité le reconnaître a dénoncé le drame démocratique qui menace désormais notre nation. Il sait sans doute mieux que les autres la tentation de ses amis de l'UMP de faire mariage consanguin avec notre affront national. Il a parlé vrai sans que sa voix puisse être écoutée dans le concert de congratulations ou les batailles de chiffonniers auxquels nous eûmes encore droit. Ces gens se prétendent élite de la nation, dès qu'ils se retrouvent, c'est une pétaudière honteuse qui nous est proposée.

 

Les petits candidats n'étaient plus rien. Un temps de parole réduit au score qu'ils ont obtenu, un mépris sidérant de la part de journalistes qui ont bien vite retrouvé leurs réflexes de moutons serviles. Sur France 2, on repoussa la prise de parole de Poutou pour montrer le balai insensé des motards autour de la voiture du président. Voilà de la belle, de la grande information quand bientôt un Français sur 5 est attiré par une aventure suicidaire ….

 

Et que penser alors des micros tendus à ce vieil homme qui a inspiré ici cette pensée infâme, ce roi du dérapage, du propos inacceptable, de la haine ordinaire ! L'heure n'est-elle pas assez dramatique pour continuer à souffler sur les braises ? Personne dans la sphère médiatique n'est capable de se poser les questions qui conviennent. Personne dans le personnel politique ne semble être en mesure de la faire également. C'est terrifiant.

 

Ce matin je me réveille avec la gueule de bois. J'ai mal à mon pays, je constate une fois encore que les valeurs si chères à mon cœur : « Liberté -Égalité - Fraternité » ne pèsent que peu de choses dans les esprits d'une majorité de nos concitoyens. Ils peuvent chanter la Marseillaise, tous autant qu'ils sont, ils ne retiennent que les paroles guerrières, les appels au sang impur. Ils ont effacé l'héritage des lumières. La suite de ces élections risque d'être une pauvre illusion avant un réveil brutal qui avance sournoisement.

 

Cassandrement vôtre

 

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Kakashi 25/04/2012 00:40


Bien sûr, j'écarte volontairement toute notion d'universalisme dans mon précédent commentaire, je tente de comprendre et de vous expliquer ce que je crois comprendre, tout simplement.

C'est Nabum 25/04/2012 08:12



Moi aussi, je cherche à comprendre de ma modeste place 


Merci de faire pareil



Kakashi 25/04/2012 00:33


Au final, je ne trouve pas pour ma part que le score de Méluche soit un échec.


D'une part, au commencement, le personnage et son parti était crédité à 4% d'intention des votes.


D'autre part, jamais, de mémoire du jeune votant que je suis, je n'ai connu tel mobilisation de la part des parti radicaux de gauche.


Pour finir, Mélanchon a rassemblé et redonné vie à des idées que la masse pensait enterré. Et ces idées ne sont plus près de se taire. Mélanchon a ressuscité Jaurès !


Alors qu'il fasse 11%, j'oserai dire qu'on s'en fiche impérialement, l'essentiel est qu'à ce jour des millions de Français adhèrent en de vrais idées de gauche !


 


Pour ce qui est du score du Front National, je pense en revanche, que la gauche est complètement à côté de la plaque concernant certains problèmes liés à l'immigration. Mes propos ne remettent
pas en cause le fait que ce score soit honteux pour notre république, mais j'arrive à comprendre pourquoi des gens arrivent à voter pour l'extrême droite alors que pour beaucoup, je suis certain
qu' ils ne se reconnaissent pas dans les idées de ce parti. Combattre le racisme en collaborant avec le communautarisme (qui est une forme de rejet), c'est ce que fait la gauche (plurielle).


La droite qu'en à elle, voit dans les immigrés une main d'oeuvre bon marché et docile.


Les gens en qui il reste un peu de fierté patriotique en ont "ras le cul" Nabum. Et le pire n'est pas près de s'arrêter.


Qu'on se comprenne bien, je n'excuse pas les votes FN mais je peux comprendre comment des gens en arrivent là. 


Les collabo d'aujourd'hui ne sont pas forcément ceux qui votent FN.


 


 

C'est Nabum 25/04/2012 08:11



Kakashi


L'échec est ailleurs 


C'est le score du FN qui est un drame national


J'ai l'impression que tout le monde s'en accomode car il signifie aussi plus de triangulaires aux législatives. L'inté^r^t supérieur, ils s'en moquent tous.



gcunpeu 24/04/2012 22:34


1 français 2 sur a peur ? Mais de quoi,de qui? les campagnes votent fn ! tous des bien nourrit, des bien logés,ils n'ont pas honte ou pas de mémoire .


les zones urbaines sont encore à gauche ,heureusement . Mais quelle gauche?celle de droite , celle qui laissera les retraites en l'état,la sécu ds le rouge et les services publics à la casse ....


Méluche a encore du boulot et toi aussi ,nous aussi . Ds un premier temps il faudra faire encadrer ton texte sur Vierzon . Une merveille ds le genre et un espoir pour demain .


Merci ,l'epistolier de la vague et bon vent

C'est Nabum 25/04/2012 08:09



Christian


Il y a de quoi se demander ce que nnous avons enseigné. C'est plus qu'une catastrophe et retirons immédiatement le mot fraternité de nos écoles, de nos mairies. La haine est de retour, cette
bonne vieille haine qui suinte et qui déchire, qui pousse au meutre parfois et aux mots assassins qui font toujours autant de dégâts.


 


J'ai fais ce que j'ai cru et au final, nous avons échoué parce que le pS voulait finir en tête qu'importe qu'il y eu une chute au sein du peloton. Maintenant ils sont seul avec 50 % de haineurx
derrière eux. Et pire que tout, ils pensent avoir gagné !


 


Leur manque d'humilité m'a toujours fasciné mais dans les circonstances, c'est du suicide !



Patrick 23/04/2012 10:07


Tu vois, mon Ami, moi aussi j'ai mal à MA France ce matin.


Pour des valeurs différentes des tiennes mais qui valent tout autant dans le respect des règles républicaines de "LIBERTE", "EGALITE", "FRATERNITE".


Je ne me suis jamais caché sur mes sentiments. Auourd'hui, j'ai encore plus envie de les affirmer


SARKOZISTEMENT encore . . .


 


PS (comme ça fait drole) : ton club s'est qualifié pour les finales à Vierzon. Je compte sur oi, ne te fais pas plus de mal, viens les voir.


Patrick


 

C'est Nabum 23/04/2012 11:41



Patrick


 


Merci de compatir mais je pense vraiment que la responsabilité de ton héros est lourde dans ce cataclysme et son ami Copé réclame les voix de la haine ...


 


Pour mon club de cœur, je sais tout ça mais je n'y serai pas. J'ai trop mal de les voir à ce niveau. Pour moi c'est une double descente et non une réussite. Désolé


 


Et les boucliers, c'est pas pour moi de manière définitive.