Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Chroniques au Val

Chroniques au Val

Ligericus sum, nil Ligeris a me alienum puto.

Esprit : « Es-tu là ? »


Si ce n'était pas qu'un chat noir !

TDWCampParis1
    Un club qui me fut cher, connait actuellement une mauvaise passe qui remet en cause l'objectif initial. Quand la compétition révise les ambitions à la baisse, des oiseaux de mauvaises augures évoquent bien hâtivement l'écueil de la rétrogradation …

    Les claviers se délient, les mauvaises langues 'vipérinent', les déçus déblatèrent, les fidèles dépriment et les aigris vitupèrent ! Les uns tirent sur les entraîneurs, les autres accusent les joueurs et tous se donnent la main pour montrer d'un autre doigt les dirigeants.

    Règlement de mécomptes à OK-Ovale ! Le nouveau feuilleton des forums où bruissent les rumeurs, tonnent les aigreurs, s'épandent les vengeurs. Au bord du fleuve royal, la faillite du buteur a mis un joli coup de pied dans la fourmilière …

    Les entraîneurs, les fusibles émissaires dans le monde sportif sont en ligne de mire. Tous les fusils sont braqués sur eux : «  Incohérence, mauvaise gestion humaine, plan de jeu incompréhensible, répartition des rôles illisibles, coaching calamiteux, …  » N'en jetez plus, la pelouse est pleine et les mêmes saillies assassines ressortent des placards de l'histoire locale.
Y
    Il faut admettre qu'ils sont les cibles idéales. Toutes les tares du terrain et d'ailleurs, peuvent être mises sur le dos de ces braves gens. Ils endossent généreusement toutes les erreurs, maladresses et hésitations commises à tous les étages, ici ou ailleurs.

    Puis le chat noir, l'arbitre ou le mauvais sort, c'est selon la sensibilité de l'incriminant, fait son apparition sur la scène. Il y a toujours matière à ergoter sans pointer les véritables problèmes, les insuffisantes criantes ou le malaise latent.
Steam-triggered guillotine
    Enfin, l'accumulation aidant, la vérité apparaît à tous. L'ESPRIT a disparu. Cette percée du mystique, de l'intangible, du surnaturel même, offre de nouvelles perspectives. Toutes les analyses tombent et la polémique se recentre au cœur de ce mystère implacable ! (Il en a de la chance !)

    Qu'est ce que l'esprit d'un club ? Qu'est ce que l'âme d'une équipe ? Où trouver ce sel magique qui unit toutes les composantes d'une association derrière son équipe phare, son maillot, son stade, son clocher ou sa cathédrale ?

    L'esprit, c'est la pérennité de toute chose. C'est la continuité dans le renouvellement des générations. C'est la permanence des structures et des hommes au delà des inévitables changements. C'est surtout le maintien d'un héritage, la transmission de valeurs communes qui ne dépendent pas des hommes en place mais de l'Histoire du club.
Chipie
    Il y a toujours des dépositaires de l'esprit : des êtres discrets, des anonymes, des « historiques », des anciens joueurs symboliques. Quand ceux-là ne sont, ni considérés, ni écoutés, ni reconnus, il y a ; à coup sûr, perte d'esprit : ce que chacun sait, conduit immanquablement à la folie, des grandeurs, des hommes ou des chiffres.

    Les hommes comme les structures ont besoin de points de repères, ces éléments stabilisateurs qui traversent les incontournables bouleversement du temps. Un maillot, un slogan, un joueur charismatique, un dirigeant emblématique, un stade mythique sont autant de points d'appuis pour donner corps et âme à ce mystérieux ESPRIT.

    Je souhaite sincèrement que les décideurs d'aujourd'hui trouvent ce trait-d'union qui semble manquer actuellement. L'heure n'est pas à la querelle mais à la réactivation des valeurs qui peuplaient l'antre du vieux Garcin.

    Consensuellement vôtre.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Les Rico 12/12/2009 20:35


Quel beau texte et quelle vérité ! Combien de fois les anciens passent pour des vieux c... à vouloir préserver l'Esprit. Pourtant sans ce rappel à l'Histoire et au "comment" tout se perd et tout
peut disparaître sans que les jeunes ou les nouveaux ne se rendent compte de la valeur de la perte ni de ses conséquences.
Alors tampis ! Il vaut mieux passer pour un vieux c... mais essayer que les jeunes et les nouveaux soient les gardiens de l'Histoire pour en être à leur tour les relais.
Même si ce n'est pas facile, c'est une mission de tous les jours dans bien des domaines et sans doute que vieux c... nous sommes !
Les Rico


BR 13/12/2009 07:57


Amis vieux c…, bonjour.

La transmission des traditions, des choses simples au Rugby, de l'Histoire dans toutes les séries au bac, c'est un part de cet Esprit qui ne s'évapore pas, ne se dilue pas dans un mondialisation
venue d'un pays sans Histoire ; curieux non ?

Hier, la réception de nos amis de l'uso fut un moment de bonheur dans le vrai esprit du rugby. Les jeunes de la Bande en tireont sans doute quelque chose qui restera en eux. Le partage avec leurs
adversaires redevenus adolescents comme eux, le match terminé.

À bientôt.