Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Chroniques au Val

Chroniques au Val

Ligericus sum, nil Ligeris a me alienum puto.

La Cellule Riposte Citoyenne.

CRC

Légitime défense.

Puisque nos gouvernants nous ont montré l'exemple, qu'ils s'autorisent à user des mots comme armes de guerre en rase-campagne électorale, puisque notre démocratie ne se vit désormais qu'à coup d'invectives et de paroles coupantes comme une lame de rasoir, cessons d'être les victimes expiatoires de cette aimable catastrophe et apportons notre pierre à fusil à l'édifice de paix et de concorde nationale que nos amis de l'UMp veulent bâtir sur le champ de ruine de notre Démocratie.

 

La première riposte citoyenne est l'emploi d'une phrase si longue que Nadine M et son chef n'en peuvent comprendre l'usage. La manière employée par la clique est comparable à celle d'une bande des rues, incapable de manier le concept et l'art du dialogue, usant de raccourcis sémantiques, préférant le terme grossier à la formule ciselée. Ne tombons pas dans les latrines que ces braves gens ont creusées, élevons-nous un peu au dessus de la fange en soignant une langue qui a tant souffert de leur passage aux affaires.

 

La cellule de riposte citoyenne sera un groupuscule immatériel constitué des vigies de la bonne conscience citoyenne, un ensemble fluctuant et informel de bonnes volontés désireuses de répondre aux mensonges d'état par des répliques cinglantes, des traits d'humour ou de dérision, des aphorismes dérisoires, des remarques acerbes et distanciées.

 

Vous comprenez désormais que nous n'irons pas sur les traces fangeuses et nauséabondes de nos princes et princesses, les courtisans du roi de Neuilly et autres quartiers chics. La facétie règnera ici en maîtresse exigeante quand l'anathème est habituellement leur tasse de thé avec un nuage épais de mauvaise conscience.

 

Je devine que les mots employés peuvent choquer les braves gens qui soutiennent malgré tout un courant de pensée auquel je ne peux donner ma voix. Je ne les en blâme pas, ils défendent ainsi des intérêts personnels ou des convictions collectives qui valent bien les miennes. Il y a place à la courtoisie dans le désaccord et la bataille idéologique.

 

C'est justement parce que leurs favoris usent de coups tordus, de pratiques ignominieuses quand on est en charge de responsabilité que j'en appelle à des répliques de même nature, la qualité du verbe et l'exigence langagière en sus. J'espère ainsi leur ouvrir les yeux sur des comportements que je n'hésiterais pas à qualifier de factieux ou mafieux s'il n'y avait pas grand risque juridique à le faire …. (ils usent volontiers de ce recours, confortés qu'ils sont par des immunités qu'ils galvaudent par des comportements immoraux )

 

Adhérez donc à ce programme de salubrité et d'hilarité publiques qui consiste à commenter les petites phrases assassines de la cellule élyséenne. Usez des réseaux sociaux, allez-y de votre droit de réponse, brandissez l'étendard de la dignité et de la dérision. Répliquez à ces Princes sans rire ni éducation.

 

Ils se réunissent à nos frais pour peaufiner des attaques sous la ceinture contre d'autres représentants du peuple ou des citoyens qui aspirent simplement à le devenir. Nous userons à notre tour du droit de réplique en le précédant du sigle CRC, pour leur montrer que le peuple attend autre chose des élus et des responsables.

 

Rentrons dans la belle et bonne farce. La langue de Molière est riche en calembours, calembredaines, distorsions de sens ou de sons. À la fiente d'esprits malfaisants, répondons par le rire décomplexé ou libérateur, par la douce ironie ou la poésie. L'humour et la beauté peuvent nous sauver du dessein noir et funeste de ces tristes personnages, gonflés de leur importance et pourtant vides comme des baudruches dérisoires. Nous n'avons fait ni l'ENA ni les grandes écoles, nous ne fréquentons pas l'élite intellectuelle de cette nation, pourtant nous allons prendre le maquis de la toile afin de leur mener une guérilla à mourir de rire !

 

Humoristiquement leur.

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Kakashi 27/01/2012 07:31


http://www.youtube.com/watch?v=QRhg-Ioik8c


@+ Nabum

BR 27/01/2012 14:23



KaKaski


J'en prends bonne note
Merci ! 



fatizo 26/01/2012 20:42


La petite nuance , c'est que nous ne pourrons jamais nous hisser à leur niveau sans prendre de risque .


Pour eux l'insulte est un mode de vie , et finalement je suis assez fier de na pas leur ressembler .


Bonne soirée .

BR 26/01/2012 20:51



Fatizo


 


Où ai-je écrit qu'il fallait sur ce point les imiter. Laissons-leur cette spécificité qui nous les rend si détestables et usons du rire à leurs dépens ...


 


Comme pour cette affiche de Guillon retirée du métro par la RATP parce qu'elle faisait allusion au départ possible du président.


L'affiche et Guillon sortiront du Tunnel quand tous ces tristes personnages n'y ont jamais mis les pieds !


Gaussons-nous d'eux d'ailleurs ils n'ont pas le sens de l'humour.



Bibou 26/01/2012 20:03


Re j'oublie de vous demander : pas de new-letter ?

BR 26/01/2012 20:16



Bibou


 


Puisque je publie tous les jours et que je me refuse à un tel anglicisme, non pas de lettre pour les nouvelles !



Bibou 26/01/2012 20:03


Bonsoir C'est Nabum,


Juste vous dire que je ne vous oublie pas, mais les blogs fleurissent de partout et pas évident d'attraper partout, à moins d'y passer la journée :))


Je vous souhaite une belle soirée à vous et aux vôtres.


A très bientôt.

BR 26/01/2012 20:15



Bibou


 


C'est l'éparpillement qui aura raison de notre ancienne solidarité. Le cou est dur mais bien venu de la part des adversaires de la liberté d'expression. Nous le savons, ne bous décourageons pas !



nanoub 26/01/2012 17:35


Bonsoir nabum,


 


il faudrait évidemment un groupe de ce style, avec du style, pour pouvoir ricaner doucement de leur incompréhension des termes bien français.


Mais où pouvoir placer, n'ayons pas peur des mots, nos vacheries en réponse aux leurs???


Parce que sur tous les sites, la censure sévit, à leur avantage, bien sur.


 


Bises

BR 26/01/2012 20:14



NanouB


 


Franc écriveur je suis franc-écriveur je resterai.


J'agi ainsi seul dans mon coin et je n'ai pas besoin d'être dans un groupe pour dénoncer.


Maintenant que ce soit peu entendu, c'est certain mais la trace existe et elle peut faire son chemin. Le combat est vraiment inégale, est-ce une raison pour ne pas le mener ?



mjo 26/01/2012 13:42


CRC... peut-être pour éviter que Chacun ne Râle dans son Coin, pour Construire Réellement et en
Commun le vivant Château de nos Rêves Collectifs, etc... etc... crc...


 

BR 26/01/2012 14:03



Chère Radieuse Collègue 


Croire réellement ceci 


Comprendre les réactions collectives


Combattre la Roublardise des Coquins


Critiquer leurs Ripostes calamiteuses


Créer un Rêve Collectif


 



Cockpit 26/01/2012 08:08

Bonjour Nabum. Je me répète, mais je vibre plus au poids de vos mots qu'aux pouahhh des leurs. Olfactivement vôtre.

BR 26/01/2012 14:00



Cockpit


 


Pourtant les grandes plumes du Houff&pouffisasse Post ne sont pas de cet avis.


 


Restez fidèle à ce vermisseau qu'on appelait alors Nabum !