Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Chroniques au Val

Chroniques au Val

Ligericus sum, nil Ligeris a me alienum puto.

La magie du rituel dans la vie associative.

Arbre de Noël !

4194937212_5f2576edf2.jpg

    Le rêve des confiseurs pour les uns, la trêve sportive pour les autres, la fêtes des enfants ou la grande célébration du commerce... Noël peut être accommodé à toutes les sauces, accompagné par toutes les facilités, toutes les futilités, il n'en reste pas moins une formidable magie qui offre, l'espace de quelques jours, un peu de place à l'amour et à l'espoir.

    Les clubs de rugby à l'instar de tous les autres sports en profitent pour réunir dans une même salle, les petits et leurs parents, les plus grands et leurs indifférence feinte, les adultes et leurs souvenirs enfouis, les dirigeants et les éducateurs et leur énergie inépuisable.

    Noël se fête, se célèbre, se décline dans la joie, l'imagination, la bonne humeur et la simplicité qu'impose à tous les restrictions budgétaires et la nécessaire modération en ces temps de crise mondiale et durable. Il faut alors faire assaut d'ingéniosité pour donner le lustre qu'il mérite à ce rendez-vous incontournable.
3709443673_14023b85f4.jpg
    Partout se lèvent des maîtres de cérémonie, des clowns blancs orphelins de leur Auguste compagnon, influencés par la nostalgie des pistes aux étoiles d'antan, qui vont animer la soirée avec passion, bienveillance et affection même si l'usage du microphone leur posent un peu problème.

    Qu'ils se nomment Yannick, Christian, Bernard , Philippe ou José, ils vont déployer des trésors de patience pour préparer spectacles et animations, cadeaux et surprises. Ils se sont démenés sans compter leurs temps, la seule source d'énergie inépuisable dans ce monde associatif où les ressources financières sont aussi rares que les généreux donateurs.

    Il faut néanmoins apporter la touche indispensable, le spectacle extérieur et officiel, celui qui permet de se comparer à la fée télévision et donne l'illusion de la qualité indiscutable. Ce sont pourtant, tous les à cotés qui illumineront la soirée. Ces sourires d'enfants, ces discours maladroits, ces hésitations permanentes, ces approximations bienveillantes.
2550786_f7a3d9ff0f.jpg
    La vraie magie de nos arbres de Noël, ce sont tous ces travaux artisanaux qui viennent d'un cœur pour toucher tous les autres. Le décor de la salle, les dessins d'enfants, les diplômes, les cadeaux, le goûter et les pâtisseries des mamans.

    C'est dans tous ces tous petits riens que l'âme du club devient une réalité. Les traces que laisse la cérémonie sont profondes. Elles fidélisent un enfant, lui permettent de se construire lui-même une autre famille en dehors de la sienne et de l'école, ces deux passages obligés de son existence qui ne prennent tout leur sens que dans le choix assumé d'une adhésion à un club.
    Il se construit pour la première fois un réseau, un groupe de bonheur et d'obligation, un lieu de contraintes et de plaisirs. Il prend autant qu'il donne, il reçoit bien plus encore !

    Voilà le grand dessein des organisateurs de cette soirée. Les yeux qui brillent, les cris de joie, les excitations incontrôlables sont leurs plus belles récompenses. Demain, il ne restera peut-être que des souvenirs mais pendant une année entière, ils vont donner à tous les présents, ce désir brûlant de rempiler une saison de plus pour retrouver cette magie magnifique.

    Partager au delà des âges et des origines, des valeurs et des statuts, des conditions et des ressources, un même idéal qu'ici on nomme balle ovale, ailleurs basket, plus loin judo. Le sport est la plus belle école de la vie et Noël la célèbre chaque année !
R-compensesP5601.jpg
   
    ArbredeNoëllement vôtre.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article