Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Chroniques au Val

Chroniques au Val

Ligericus sum, nil Ligeris a me alienum puto.

Le Monde peut cesser de tourner.

La (dé)Coupe du Monde.


 


Ça y est. Le grand bal mondial est ouvert. Tournez les têtes et soufflez dans vos trompettes, l'homo-sapiens se meut en homo-éruptif. Bloquez vos agendas, changez le cours des choses, les footballeurs et leurs séides ne quitteront pas leurs canapés un mois durant.

Tout doit se plier à ce calendrier qui bouleverse l'ordre des choses et les relations dans le couple. Le programme télé ne se négocie plus, c'est la loi du plus fort qui sera la règle. Les vendeurs de pizzas se régalent et les marchands de bières se font mousser !

La première victime de taille fut notre Grand Charles. La télévision Française ne pouvait accepter la concurrence ronde, l'anniversaire de l'appel du 18 juin 1940 fut honoré le 8 juin. Dix jours de décalage soixante-dix ans après ne sont que peu de choses à côté du spectacle sportif.

Tout en va ainsi, les organisateurs de tout et de n'importe quoi ont pris la décision d'éviter le naufrage. Pendant un mois, il faudrait être fou pour programmer une fête, un concert, un spectacle. La nature doit se plier elle aussi à ce délire télévisuel.

Dans le département du Loiret, la Caravane de Loire n'a pas supporté la montée des eaux Sud-Africaines. Les bateaux descendront la Loire et le canal en septembre plutôt qu'en cette fin juin où plus rien ne doit se passer. Tant pis si l'eau manquera alors, rien ne doit interférer la liturgie footballistique.

Les retraites seront taillées en pièce, l'eau le gaz et l'électricité prendront de jolies hausses, les mauvaises nouvelles vont pouvoir  se glisser entre deux parties mondiales, les yeux rivés sur le rectangle vert, l'homme ordinaire n'a plus que faire de ce qu'on va lui concocter en douce.

Cette année, j'aurai le plaisir de  me rendre à la fête de la musique. Les rues seront praticables, le peuple les aura désertées. Le ballon rond est une toute autre musique et ses grands mélomanes ne peuvent manquer un seul opus.

Les festivals de cette fin de mois verseront des larmes de crocodiles quand ils découvriront la baisse de fréquentation. Les classes vont se vider, les enfants nuitamment se coucheront et oublieront leurs obligations scolaires. Il est des pères qui fermeront les yeux, partager une passion n'a pas de prix, ce ballon vaut bien quelques excuses bidons !

Il est vrai que l'actualité mondiale, nationale ou locale devra se plier à ce délire international. Les journaux, les dépêches, les commentaires seront tous tournés vers ce Cap qui concentre toutes nos préoccupations. Nos politiques vont organiser à moindre frais quelques petites rotations dans ce pays si proche. Le développement durable sera pour le coup oublié, on va brûler du kérosène pour se montrer là-haut.

Me voici hors-jeu pour la fin de l'année scolaire. Nulle autre conversation ne sera possible. Qu'aurai-je à dire à mes chers collègues enragés comme les autres alorsque j'ai décidé de ne point justifier ce spectacle éhonté ! Qui viendra encore lire mes billets, la toile elle-même se fera foot de foot ! Aurai-je des courageux à l'entraînement ce soir alors que les indécents seront opposés à l'Urugay ?

J'oublie l'essentiel, la nouvelle qui va changer votre vie. Les paris en ligne sont maintenant possibles, vous allez en plus de vous abrutir, pouvoir vider votre porte-monnaie et enrichir des sociétés obscures.

Je vous souhaite un bon mois de sport assis, de rêves illusoires et de fraternité patriotique. Quand vous réouvrirez les yeux, le Monde ne sera  pas sorti de la crise. Les coups bas portés seront irrémédiables et vous ne pourrez plus rien y faire.

Rondement vôtre

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Achille 11/06/2010 11:45



Monsieur


Vous craignez la concurrence avec les rois du ballon rond.


Quel manque de conviction pour vos joueurs de ce Rugby qui échappe au dictat de l'audimat. Je vous assure qu'ils seront présents sur le pré, ce soir et les vendredis suivant.


Au plair de lire la confirmation de mes convictions.


 


Achille



BR 11/06/2010 13:18



Achille


 


j'spère simplement que vous aurez raison que l'Uruguay ne laissera pas en leurs maisons des jouers de Rugby qui valent mieux que ces footablleurs indécents.


Il y eu quelques courageux bravant la météo, l'alerte orange et le foot immonde.


Nous étions près de 25 et ce fut un palsir de faire chanter le cuir d'un ballon qui n'éest pas rond.


merci à eux et à vendredi prochain


Amicalement vôtre