Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Chroniques au Val

Chroniques au Val

Ligericus sum, nil Ligeris a me alienum puto.

Les chœurs de l'armée populaire voient rouge !

Ce Monde est une drôle de farce …


 


Confusion et extinction de voix, le monde est suspendu à la grande nouvelle ! Sonnez fanfare et résonnez trombone, la Chine accueille notre grand Président et son immense chanteuse de femme à coups de baguette martiale.

Une double exécution dans ce pays qui respecte si peu les droits de l'homme, trafique les organes de criminels judicieusement condamnés à la peine capitale pour maintenir un petit commerce particulièrement lucratif. Pékin bruisse encore de la jubilation de notre couple national, enfin réunis dans une même et merveilleuse communion.

En échange de ce geste qui honore l'amitié sino-française et surtout augure, on l'espère vraiment, d'une reprise de la dynamique des échanges commerciaux, notre généreux petit Nicolas a offert deux stylos de luxe à son homologue chinois.

Il demeure cet inénarrable adorateur de la chose qui brille et vous place au dessus des mortels. Deux magnifiques stylos qui valent des fortunes s'imposent quand on veut parapher un document officiel avec une Rolex au poignet du bras qui signe, quelle classe !

 


Une bonne nouvelle ne tombant jamais seule, le couple que la Planète entière nous envie inaugurera le pavillon de France à l'exposition universelle de Shanghaï. Un pavillon immense cela va de soi pour réussir à tendre l'oreille afin d'amplifier ce filet de voix qui bouleversera bien plus la face du Monde que le vilain petit bout de nez de Cléopâtre !

Tout peut s'arrêter de mal tourner, nous redressons la tête et bien plus encore... Il faut bien cependant assumer les affaires courantes. On nous dit qu'entre banquet, inauguration et séjour privé, notre chef à nous et aussi à l'Europe entière, se tient informé seconde par seconde (j'aime cette formule absurde !) des difficultés grecques.

Pour ne pas qu'il oublie ce sujet de préoccupation essentiel, la fanfare de l'armée populaire de libération chinoise a interprété également le célèbre succès de Georges Moustaki : «  Avec ma gueule de Métèque ! ». Les téléscripteurs des agences de presse occidentales se sont montrés particulièrement discrets sur cette facétie des soldats chinois.

Interrogé à la sortie de la réception, un des ténors de la chorale s'est montré particulièrement surpris du manque de souffle des chanteurs français. Il aurait été immédiatement arrêté pour atteinte à la sécurité de l'état et envoyé exercer ses talents quelque part du côté du Tibet.
À Pékin comme à Paris ou à Lhassa, c'est ce qu'on appelle communément se faire sonner les cloches !

 


Le Dalaï Lama n'a pas souhaité se prononcer sur l'incident et d'ailleurs, dans le louable souci de ne point choquer la susceptibilité de nos hôtes chinois, aucun journaliste français n'aurait  songé à l'interroger à ce propos.

Laissons-là ces chinoiseries qui je l'espère vous ont permis d'oublier le coup de poignard dans le dos pour nos futures retraites, l'abandon des principales promesses du Grenelle de l'environnement, les chômeurs que l'on radie par centaines de mille des listes de demandeurs d'emplois, la reprise comme si de rien n'était des profits de nos banques qui prêtent à 6% de l'argent à ces Grecs que l'on prie d'aller voir ailleurs !


Écrandefumément vôtre

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Vigo 01/05/2010 14:23



Simple bonjour mon cher ami.


Je viens converser ici car l'endroit où nous avons coutume de le faire me désapointe royalement...


 


Je n'ajoute rien, je suis d'accord sur tout.


J'aurais bien parlé de l'attaque de la Grèce par les tyrans financiers, mais la méthode est tellement évidente qu'elle ne mérite pas, selon moi, d'expliquer pourquoi et comment le
Pouvoir-Mondialiste doit, et va faire imploser la Zone-Euro, pour nous refourguer leur unique monnaie mondiale, puis leur unique gouvernement mondial, puis leur Puce RFiD, patati et patala...


 


Bon week-end, désabusé ici.


 


Vigo.



BR 01/05/2010 17:43



Bonjour Vigo


 


Le post semble aller de mal en pis. J'ai beau faire des efforts, je ne pense pas trouver autant de lecteurs qu'au début. La véhémence de certains commentaires est affligeantes, seul le graveleux
préoccupe nos compagnons du net.


Ici, j'échappe à la censure et me permets de diffuser parfois des idées qui sortent du cadre ovale que je m'étais fixé. Enfin tous ces petites misères sont en rien en comparaison de nos amis
grecs qui se sont faits entourloupés par la finance internationale et l'Europe.


 


A quand des tribunaux populaires pour dénoncer ces crimes contre l'humanité



Thierry-alias-Jean-Philippe 30/04/2010 22:54



Bonjour Bernard. Pour les raisons politiques et de commerces, on oublie et on passe sous silence de nombreuses choses !! Et on n'hésite pas à sortir la brosse à reluire... avec des dirigeants qui
ne le méritent visiblement pas. Bref, pour parler rugby maintenant, Toulon vient de gagner son match (diffusé sur France 4) !! Passe un bon samedi et à bientôt



BR 01/05/2010 07:17



Jean Philippe


 


Bravo à Toulon malgré un arbitrage à la chinoise qui m'a fait couper la télé après les neuf minutes de mêlées truquées. C'est encore une fois une honte. Comme quoi, sport ou politique, il y a une
raison d'état qui échappe à la morale.


Toulon l'a finalement emporté. Je crains que les droits de l'homme en Chine ne sortent jamais vainqueurs !


 


Muguetement vôtre



Didier Rochon 30/04/2010 15:12



Mince, je viens de m'apercevoir que j'ai oublié quelques mots. Au début de la remière phrase, il faut lire "Quand il rentrera". Mes excuses les plus plates. Et puis d'abord pourquoi plates et pas
dodues? Voilà sûrement un sujet pour BHL. Faut que je pense à lui en toucher deux mots.


Didier



BR 30/04/2010 16:02



Didier


 


L'excuse plate manque de relief et peut se glisser partout en toutes occasions !


 


Mais point d'excuse pour ce Monsieur qui refuse de s'excuser an nom de la France comme en son nom propre (expression assez douteuse en l'occurence !)


 


Vocabulairement vôtre



Didier Rochon 30/04/2010 15:08



Salut Bernard et tous les autres


Je suis sûr que quand le petit grand homme fera quelques déclarations tonitruantes sur son voyage au pays de l'aube blafarde (pour ceux qui se font tirer une balle dans la nuque, balle qui est
ensuite facturée aux familles des condamnés). Pour les cadeaux, je me doute que ce sont des stylos qu'il a dû piquer lors de la signature d'un quelconqu accord dont je me fous. Rappelez vous au
début de son règne, il avait le coup et il me semble que c'était en roumanie. Il ne faut pas me demander pour quelle occasion, mais je me rappelle très bien que lorsque l'huissier a voulu
récupérer l'outil qui avait servi à signer un accord forcément historique, le nabot l'avait déjà embourbé. Le gag avait été filmé et déjà les partenaires européens commençaient à avoir des doutes
sur la santé mentale du meilleur président et pourtant cocu que l'on ait eu et que le monde entier ne nous envie pas.


Didier


 


 



BR 30/04/2010 16:00



Didier


J'ai l'impression de percevoir une petit acrimonie vis à vis de notre immense président du cac 40, du bouclier fiscal et des maris trompés. (La liste n'est certainement pas close car tout celà ne
fait pas 53 % de moutons ). J'ignorai le coup du stylo, il n'y a pas de petit profit pour ce grand homme qui a toujours affirmé vouloir s'enrichir.

Les deux chansons de sa chère volage leur vaudront des droits d'auteur qui n'iront pas dans l a cassette nationale, sois en certain. À moins qu'ils ne reviennent de ce voyage avec une rétine ou
un organe introuvable en France pour l'un de leur proches. On n'est pas très regardant quand on fréquente ce genre de sommets.


Greffement vôtre