Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Chroniques au Val

Chroniques au Val

Ligericus sum, nil Ligeris a me alienum puto.

Marcher sur des œufs !

Le syndrome pascal

Drame d'œuf !

 

Qui de l'œuf ou de la poule a fait le premier pas ? Qui pour la première fois s'est retrouvé chocolat en se disant tout de go : « Il y a quelque chose qui cloche ! » ? Nous mesurons mieux ainsi la grande difficulté de connaître la vérité, cette insondable réalité des énigmes et des traditions.

 

Il eut été raisonnable de confier l'investigation à de jeunes poulets assermentés, de lancer une grande enquête. Il eut été probable que d'inévitables prises de bec eurent suivi cette méthode, que les tenants de la liberté nous eurent volé dans les plumes quand les adorateurs de l'ordre y trouvèrent du grain à moudre.

 

Mais laissons là ces considérations oiseuses. Il est plus facile de marcher sur des œufs que sur une cocotte entourée de papier brillant. Je ne nie pas la chose, bien au contraire et m'étonne encore aujourd'hui que cloches et lapins en chocolat viennent se mêler à la chose. Ne confondons pas, à Pâques, on met la main aux œufs et non au panier.

 

L'œuf se sème au gré des fantaisies domestiques ou municipales. Je ne sais qui le premier a pondu pareille idée saugrenue, on en trouve dans les jardins publics, les hippodromes et autres espaces recelant mille et une cachettes possibles. Il se peut que certains y fassent leur nid, couvent des jours heureux après avoir échappé à la razzia enfantine. C'est alors, que naissent, au hasard des ces abandons, des poules en chocolat qui vivent une existence bien précaire.

 

Elles doivent échapper à la gourmandise de chacun, le chocolat, en ces temps difficiles est devenu une drogue indispensable pour supporter les multiples contrariétés de l'existence. Chacun fait la chasse au précieux cacao et est prêt à imiter le coq pour prendre dans ses rets, la femelle délicieuse.

 

Si elles échappent au mâle, il leur faut encore se prévenir de bien des vicissitudes à commencer par ce réchauffement climatique qui met l'espace en voie de disparition alors qu'elle vient juste d'apparaître. Les rayons ardents d'un soleil infernal, font de la poule en chocolat une victime facile qui n'est pas prête de couler des jours heureux.

 

Nous n'avons d'autres solutions que de battre la campagne, de chercher au peigne fin, de ratisser afin que nul œuf n'échappe à notre recherche gourmande. Le risque est grand de marcher sur quelques exemplaires perdus, qu'importe, cela vaut mieux que la lente et terrible agonie de la poule qui fond …

 

Alors, s'il vous reste un peu de temps et d'appétit, de patience et de courage, retourner sur le lieu de vos fantaisies Pascales, il est impératif de ne rien laisser. Vous auriez sur la conscience ce qu'il est préférable d'imposer à votre foie. Le carême est terminé, vous pouvez y aller, nul ne viendra vous reprocher vos excès chocolatés.

 

Et si par le plus grand des hasards, vous mettiez la main sur quelques œufs pourris, ne le jetez pas mais gardez les précieusement. En ces temps de campagne électorale, vous aurez bien cibles à votre convenance pour lancer ces magnifiques projectiles. Depuis le temps qu'ils font les coqs de basse-cour, il serait grand temps qu'ils reçoivent le fruit de leurs mensonges et de leurs belles paroles.

 

C'est eux, qui marcheront sur des œufs le reste de cette campagne. Ils veulent nous faire chocolat pour cinq nouvelles années, à notre tour de leur renvoyer le compliment. Nulle coquille entre nous, nous verrons bien qui rira jaune à la fin du marché !

 

Volaillement leur.

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Le vilain petit canard 66 11/04/2012 11:51


Agacé par le chocolat ? ah que non, ... bien au contraire. Le choc (holà), c'est comme devrait être la journée de la femme, ... c'est à dire,  toute l'
année. Par exemple, j' en mets dans le café moulu, avant de verser l'eau bouillante dessus (il faut impérativement choisir du cacao pur en poudre, de la marque Van Houten, et en mettre peu, une
grosse pointe de couteau, car il est très amer) 


Et quand je mets le nez dedans, c' est une demi-tablette minimum, surtout s'il y a des noisettes entières dedans ......

C'est Nabum 11/04/2012 20:36



Canard


 


Je vous laisse ma part avec plaisir


C'est un palaisr auquel j'ai renoncé pour éviter le quintal !


C'est terrible ...



Le vilain petit canard 66 10/04/2012 10:20


Comme je suis un vieil enfant, j' adore toujours chercher des trucs, des machins, voire des bidules, un peu magiques, gratuits, et qui tombent du ciel. Habitant
un pays ex-ski, à la fonte des neiges, je périgrine sous les télésièges, et on trouve de tout, un maximum de déchets évidemment, emballages de bonbons, de barres, de clopes, mais parfois ô
merveille, des lunetttes de soleil (de marque à 150 €) des gants, des écharpes et  des bonnets, de bonne facture, et aussi un max de briquets pourris, bien souvent vides,  une sorte de
chasse au trésor, mais parfois aussi ... oh ! un Dupont ... hé oui vu le poids, le briquet Dupont s'enfonce profondément ... comme quoi y a une justice ...

C'est Nabum 10/04/2012 12:46



Canard


Je me doutais bien que cette histoire de poule et d'œuf allait vous contrarier vous qui échappez à la folie chocolatière. Faire un canard, certes mais pas en chocolat.


Vous préférez l'alcool, faire trmepette entre la poire et le calva pour remplacer ce morceau de chocolat qui vous ferait le foie gras !


 


Tenez bon



Janice 10/04/2012 09:40


Bonjour C'est Nabum


Il y en a qui mettent la main au panier même à Pâques !! (ça c'était pour vous taquiner ;-) )


Sinon, les coqs de basse-cour vont bientôt être aphones à force de gu.... dans les meetings !! Le coq hollandais a la voie tte éraillé ... Le coq sortant ne sait pas encore s'il va retrouver sa
basse-cour; pas grave, il aura tjrs sa poule ...


Quant à la poule d'eau, elle ne sait plus que caqueter  tjrs les mêmes choses pffffffff


Vivement que ça se termine, je vous jure, ça me tue ! D'autant qu'à la fin, nous serons néanmoins les dindons de la farce !!


Bonne semaine

C'est Nabum 10/04/2012 12:44



Janice


 


Ne sdautez pas du coq à l"âne, ils méritent tout autant d'être l'un ou bien l'autre.


Nous serons les dinodns et ils nous plumeront. A moins que nous fassions joyeux tirs aux pigeons en retournant l'arme contre œufs !


Bonne journée, rien n'est vraiment sérieux que le cholestérol dans l'œuf !


 



Kakashi 10/04/2012 08:45


Je suis l'ordre, vous êtes la morale, Mathieu Kassovitz en serait presque jaloux !;)


http://www.youtube.com/watch?v=Zem7ozC_4mQ


Pour en revenir à votre billet, certains seront marrons, les mêmes qui riront jaunes.


 


Il ne doit en rester qu'un.

C'est Nabum 10/04/2012 12:41



Kakashi


 


Battez les œufs, si vous ne savez pas pourquoi, œufs le savent !


Ils ne sont d'ailleurs pas blancs comme neige et frainchissent souvent la ligne jaune.