Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Chroniques au Val

Chroniques au Val

Ligericus sum, nil Ligeris a me alienum puto.

Matinée de réflexion rugbystique.


                                                                         L'école de l'envie …


69fxlziq
    En ce samedi matin à une heure où les braves gens profitent pleinement du bonheur de la grasse matinée, les éducateurs du Cercles Jules Ferry étaient conviés à une séance de travail. Quand on est bénévole, il en faut de la volonté ou de la motivation pour se coltiner quatre longues heures de travail ! Ils furent pourtant une petite dizaine à avoir répondu à cette invitation qui avait pris, il faut bien l'admettre, un caractère injonctif !


Le responsable technique de l'école de rugby m'avait demandé d'intervenir auprès de sa troupe pour leur permettre d'améliorer encore leur manière de concevoir et d'animer une bonne séance d'entraînement ou d'initiation chez les jeunes. Je n'ai d'autre légitimité que mon métier d'enseignant et ma bien longue maintenant expérience ovale pour porter une parole qui n'est que mienne et assez démarqué***ée) du discours fédéral.


Ne souhaitant pas apporter ma science, ce qui eut été sans aucun doute d'une rare prétention et somme toute parfaitement déplacé, je pris le parti de laisser parler les éducateurs et de corriger éventuellement leurs propositions. Chaque catégorie présentant alors un canevas type pour une séance et quelques ateliers ou exercices qu'ils se proposaient ensuite de mettre en application l'après-midi avec leurs petits.


OlympiadesP5461.jpg

Il apparaît que les intentions sont louables, les mots conformes aux attentes. La formation est passée mais lorsqu'on fouille plus avant, des imperfections se font jour. Le jeu n'est pas au cœur de l'apprentissage, il y a une vision trop séquencée de la séance, fragmentée en portions qui ne sont pas liées par le bonheur simple du jeu. Le rugby aussi, n'est pas au cœur de la proposition dans sa complexité si riche !


Enfin, c'est toute l'animation qui pose problème pour passer des bonnes intentions à une ronde menée tambour battant afin de mettre à contribution chaque enfant le plus souvent possible. C'est l'art de l'organisation, des rotation***s) et de la distribution des enfants, des tâches et des ballons. Ceci est une gymnastique intellectuelle qu'il faut prendre en compte et ce n'est jamais simple.


Adultes-G-ants-20P5157.jpg

Les mots étaient fort compliqués, un passage sur le terrain, les éducateurs devenant à leur tour les cobayes ou les joueurs, permit de prendre plaisir et de toucher du doigt les explications théoriques. Bien vite, les grands redeviennent des petits, ils se prennent au jeu, s'amusent, se confrontent et en oublient un peu de rester lucide pour mettre tout cela en application le jour même.


Car, quand ce fut à leur tour de jouer les maîtres de cérémonie, à nouveau, le tempo descendit d'un ou plusieurs crans. C'est la grande difficulté du rôle d'éducateur que de mettre en place des progrès techniques qui demandent détails et explications tout en rattrapant ce qui ne se fait plus dans les écoles ou les jeux libres afin de donner une vraie culture physique à des gamins de plus en plus sédentaires.


Il faudra encore d'autres séances comme celle-ci pour mettre ce rythme auquel j'aspire, ces quantités de travail que je pense possible de demander à des enfants qui de toute manière s'arrête***ent) d'eux-mêmes quand ils sont épuisés. Il ne faut pas se limiter, être exigeant, inventif, pointilleux, dynamique, animateur, ferme, joyeux, précis, … La liste est longue et non limitative, elle montre la complexité et la multiplicité d'une tâche qui ne s'improvise pas, fut***fût-on papa d'un bambin qui s'initie à ce sport ou bien joueur qui manque parfois de recul sur l'activité elle-même.


Pourtant, je ne doute pas que la petite graine a été semé en cette matinée fort agréable et que si, elle est arrosée régulièrement, elle donnera de jeunes et prometteuses pousses qui seront un jour de belles plantes ! Les jardiniers resteront dans l'ombre, fiers alors, de leurs apports si précieux !


actu-sports-Ballon-de-rugby-francais galleryphoto paysage s

Modestement leur.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article