Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Chroniques au Val

Chroniques au Val

Ligericus sum, nil Ligeris a me alienum puto.

Notre Loire prise par la glace


Plein les yeux et les oreilles.


_IGP7368.JPG




    Qui ne vit pas en bord de Loire ne connait pas l'attachement indestructible qui lie les Ligériens à leur fleuve. Il n'est pas de grandes occasions, de fête, de célébration ou de simples promenades digestives qui ne se terminent au bord du fleuve royal, la belle et grande dame Liger. Tout est prétexte à venir lui faire dévotion.


    Il y a ses coups de colère, ses crues qui viennent lécher les quais et cette foule qui espère secrètement tout en le craignant tout autant voir une fois dans sa vie, le débordement centennal qui rendra raison à la prétention des hommes à vouloir dominer ses eaux. Il y a ses alanguissements estivaux, quand la dame se traîne en langueur, qu'elle se fait mince filet d'eau dormante et laisse apercevoir ses vestiges d'antan.

_IGP7353.JPG



    Il y a encore les fêtes marinières, les bateaux de bois qui envahissent son cours à la recherche d'un temps perdu où la voile carrée embellissait le paysage du val. On se presse et on rêve à ce fleuve redevenu ruche humaine, principale artère d'un pays qui aurait retrouvé un peu de raison en matière de transport des marchandises.

    Depuis quelques jours, un froid de canard s'est installé sur le pays. La dame a pris froid elle aussi. Petit à petit, elle s'est couverte de plaques de glace. Elles recouvrent maintenant presque toute son étendue. Ce n'est pas encore l'embâcle, ce spectacle extraordinaire d'un fleuve prisonnier de glaces enchevêtrées. Mais c'est déjà un fort joli moment et chacun de courir voir ce manteau mouvant.

_IGP7371.JPG


    Il fait froid pourtant. Les orléanais se pressent sur les quais. Les appareils photographiques immortalisent ce qui ne reviendra peut-être pas avant dix ans. De nouveau ils s'émerveillent des changements du fleuve, des mille manières qu'il a de séduire ceux qui bordent son cours. Le canal est gelé, personne ne lui accorde un regard, c'est le fleuve qui charrie, c'est la Loire qu'on couvre des yeux enamourés.

    J'ai conduit mes élèves partager cette dévotion. Folie que cette sortie par un froid de moins dix me dira-t-on. Un préfet eut appris mon dessein qu'il n'eut pas manqué de m'interdire la promenade. Rendez-vous compte, si un enfant glisse et tombe à l'eau ? Si un autre prend froid et rentre chez lui malade ?

_IGP7395.JPG


    Je reconnais ma folie, mon désir insensé de leur faire partager des émotions qui n'appartiennent pas au socle commun de connaissance. Pourtant je brave les obstacles et les conduis là où tous ceux qui sont encore sensibles à la beauté des choses se pressent. Ils ont pris des vêtements chauds et personne ne s'est dérobé pour cette escapade sibérienne.

    Pourtant, je crois bien avoir eu raison. Que d'exclamations ! Que d'admiration ! « Monsieur, qu'est ce que c'est beau ! »  «  C'est vraiment exceptionnel ! ». Il n'y avait qu'à observer leurs regards, à écouter leur silence pour entendre l'étrange et envoutant bruit de la glace qui se heurte, qui se fracasse. Parfois, il est bon de s'incliner devant la magnificence et la puissance de la nature, c'est ce que nous fîmes en cette sortie improvisée et si peu conforme au programme.

_IGP7388.JPG


    Hélas, je sors des clous, il faut déposer un projet qui doit passer devant les élus du conseil d'admiration. La réactivité n'a plus sa place dans cette société verrouillée par la crainte et le « flicage ». D'ailleurs j'ai bien failli me retrouver avec une amende dans le tramway de notre bonne ville si sûre parce qu'un agent zélé n'acceptait pas que je circule avec le billet collectif de mes élèves. Kafka est au pouvoir en ce pays et plus rien ne va droit. Qu'importe les mesquins et les coquins, demain j'offre le même spectacle à une autre classe.

_IGP7408.JPG



    Désobéissancement vôtre.


Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Famberier 12/02/2012 22:49


http://www.ouest-france.fr/detail_galerie_-La-Loire-prend-des-airs-de-Volga-_9644-203651_GaleriePhoto.Htm


Cela aura été le rendez-vous de promenade du week end, voir la Loire gelée, écouter les glaçons se heurter, Angers, Montjean, Ingrandes, Ancenis, Nantes, tous à la Loire !

BR 13/02/2012 06:24



Famberier


Quand ailleurs les gens restaient au chaud chez eux, le petit peuple des bords de Loire n'a cessé d'arpenter les bords du fleuve pour admirer le spectacle. Dès le matin, c'était la ronde des
appareils photographiques. Bein couverts, les ligériens sont sortis apportés du pain et des graines aux oiseaux et dire leur amour pour la Loire.


Merci



Kakashi 10/02/2012 08:05


Pas de malentendu Nabum, je ne voterai pas Marine, mieux vaut me couper la main que de glisser un bulletin bleu marine dans l'urne. 


En revanche, n'étant partisan d'aucun parti, j'éprouve peut être moins de mépris envers les âmes perdues qui le feront.


Pour tout vous dire, j'ai plus d'empathie pour elle  (bien que je réfute totalement ses idées, je parle du personnage) que pour notre nabot 1er qui lui représente la perfidie absolue.


Méluche j'aime bien également ;) 

BR 10/02/2012 13:13



Kakashi


 


J'ai eu peur !


 


Moi aussi j'ai une grande sympathie pour Mélenchon. Je ne méprise pas les électeurs perdus du FN, nous savons tous, cependant, où mènent toujours ces thèses. Quant à Marine, elle est plutôt
sympathique et c'est en celà qu'elle est redoutable.


Pour ne pas adhérer à ses idées, je trouverai pourtant scandaleux qu'elle soit absente à cette élection.  Merci



Kakashi 09/02/2012 21:59


J'oubliais :


Vos photos sont splendides.


Bonne journée.

BR 10/02/2012 06:47



Kakashi


 


Accéder au beau, c'est déja faire un pas vers la rédemption.


 


Seule la Loire est slendide



Kakashi 09/02/2012 21:57


Il existe de véritables contes de fées en ce monde. La loire en est un.


Pouvez vous concevoir qu'il est peut être possible qu'un citadin de Cenabum vote Marine Le Pen et éprouve le même émerveillement que vous devant Dame Liger ?;)


(J'suis un brin pénible ce soir, veuillez m'en excuser ;)

BR 10/02/2012 06:46



Kakashi


 


Je le peux et j'aimerai alors vous expliquer pourquoi vous vous trompez parce que les propos de la Marine ne sont qu'illusion.


Quand on aime la Loire, on ne peut se fourvoyer longtemps.


Bonne journée à vous