Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Chroniques au Val

Chroniques au Val

Ligericus sum, nil Ligeris a me alienum puto.

Nucléairement vôtre

Ne pas dépasser cette

ultime limite.




Humour noir, rire jaune, peur bleue. L'actualité nous fait passer par toutes les couleurs de l'indignation et le pauvre peuple japonais souffre le martyr. J'ai osé des questions sans queue ni tête pour peut-être sourire amèrement et certainement dépasser la langue de bois hexagonale. Puissiez-vous me pardonner cet exercice indélicat qui ne vise que votre réactivité !

Faut rester atone quand on évoque l'atome ?
Combien de temps le noyau dure ?
Si la réaction enchaîne, qui nous délivrera ?
L'électron libre peut-il rester confiné ?
La radiation permet-elle de continuer à toucher des indemnités ?

La fusion suppose-t-elle la confusion du message ?
Faut-il autoriser les paris sur le champignon atomique ?
La Réalité dépasse-t-elle la fission ?
La radioactivité impose-t-elle le silence des ondes ?
Quel crime a-t-on commis pour mériter la Centrale ?

Qu'appelle-t-on maintenant l'énergie du désespoir ?
Qui est actuellement premier à l'isotope cinquante ?
Faut-il expédier le plutonium sur pluton et l'uranium sur Uranus ?
Le neutron a-t-il des convictions ?
Faut-il envoyer du fissile sur les pro-nucléaire ?




Peut-on atomiser les déchets nucléaires ?
Est-ce raisonnable de rayonner de la sorte ?
Quel fruit donnera un noyau arrosé avec des eaux amères* ?
(* Technebyl en Russe)
Faut-il faire un régime pour abaisser la masse critique ?
Doit-on se triturer le tritium ?

Faudrait-il rhabiller un nucléon ?
L'union fait-elle la force du deutérium ?
Faut-il boire son café dans un thermonucléaire ?
Le réacteur maîtrise-t-il toutes ses réactions ?
Le générateur est-il spontané ?

Peut-on confiner sans fin ?
Est-ce qu'une bonne catastrophe refroidira nos énergies ?
Qu'enfanteront les enceintes après les radiations ?
Une barre d'uranium au petit déjeuner vous donne-t-elle assez d'énergie pour la journée ?
Peut-on faire des petits tours de refroidissement ?



Peut-on confondre une centrale d'achat et les déchets d'une centrale ?
Pourquoi l'arrêt va beaucoup mieux que la poursuite du projet ?
Faut-il se faire du mauvais sang pour cette histoire ?
Où il y a des gènes, il y a-t-il du déplaisir ?
A qui profite l'enrichissement nucléaire ?

Super phénix se relèvera-t-il de ses cendres ?
Faut-il mettre un cran à la sûreté nucléaire ?
L'explosion de nos besoins justifie-t-elle ce besoin d'explosion ?
Peut-on tordre le cou au cancer de la thyroïde

Doit-on se priver d'un contrôle public ?

La vapeur peut-elle attendre le nombre des damnés ?

Rirejaunement vôtre

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Le ch'timi 25/03/2011 19:05



Mon cher Bernard,


en vous souhaitant un très bon week-end...





Poème pour le Japon - Poésie de soutien aux japonaises et japonais

Je dédie ce poème aux japonais, peuple si bon
A l’heure où la terre tremble, femmes et hommes désespèrent
Mots de poésie pour le Japon, pays de l’horizon
Tsunami, menace nucléaire et tremblement de terre, misère

Japonais et japonaises unis dans la souffrance et dans la catastrophe
Etres humains en errance, désespoir et douleur en une seule strophe
Tokyo est tombée, les îles inondées, la radio activité plane dans les airs
Les maisons tombées, la route brisée, explosions des centrales nucléaires

Hiroshima, l’Histoire se répète, l’Homme et la nature génèrent une détresse
Solidarité et urgence, les pays de ce monde sont unis dans une même messe
L’Asie pleure ses morts, enfants et familles sont unis dans un même malheur
La nuit est tombée au pays du soleil levant, que Dieu ouvre la porte du bonheur

Je dédie ce poème aux japonais, peuple si bon
A l’heure où la terre tremble, dans la fatalité femmes et hommes désespèrent
Mots de poésie pour le Japon, pays de l’horizon
Tsunami, menace nucléaire et tremblement de terre effacent toutes les prières

Hamoudi

Poème pour le Japon et poésie suite au tremblement de terre pour les japonaises et les japonais.
Poème de soutien au Japon après la catastrophe naturelle que subit le peule japonais.





amitiés et bon vote..



BR 27/03/2011 21:31



ch'timi


 


Le japon peuple martyre de l'atome ne mérite pas pareille calamité.


Le s mots ne peuvent audoucir la douleur, les tournures agréables n'effaceront pas les stigmates abominales qui détruiront des corps, bouleverseront des ADN, povoqueont de smutations pendant des
siècles.


 


C'est le lot de l'atome.


 


Honteusement leur



Mary 18/03/2011 07:00



Bonjour C'est Nabum,


Peut-on rire amèrement ? Certes bien sûr, non seulement on peut , mais il faut,


quoi faire d'autre ?


La thérapie par le rire, même s'il est jaune ....


Mary



BR 18/03/2011 12:44



Mary


 


Merci de me donner le feu vert pour une page blanche que j'ai longtemps hésité à noircir de ce trait d'ironie amère.


Mais il faut savoir se gausser pour avancer un peu.....