Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Chroniques au Val

Chroniques au Val

Ligericus sum, nil Ligeris a me alienum puto.

Pour une insurrection des consciences

Appel des appels

  Texte censuré sur Le Post


Inlassablement, nous nous devons de faire circuler la terrible volonté de ceux qui ont la main-mise sur tous les pouvoirs. Nous avons le sentiment de prêcher dans le désert parce que nos moyens ne sont pas en rapport avec la formidable machine de propagande de ceux dont la mission est de casser les acquis du conseil national de la résistance, les consciences de nos concitoyens, le lien social dans ce pays et la flamme de la révolte.

Quand certains se chargent avec un talent indéniable de vider les cerveaux des téléspectateurs, nous sommes fort démunis avec nos petits billets, nos minuscules audiences, nos colères inaudibles. Pourtant, jamais il ne faut baisser les bras face à cette monstruosité qui n'a d'autres buts que de permettre à quelques-uns de se faire encore et toujours plus d'argent.

Jusqu'où sont-ils capables d'aller ? Alors qu'il y a une quarantaine d'années, l'éventail des revenus allait de 1 à 40, notre société de la cupidité a permis de passer à une répartition de 1 à 500. Pour faciliter cette abomination inqualifiable et surtout injustifiable, il a fallu casser les contre-pouvoirs. Des secteurs « Vigie » ont ainsi été mis en coupe-réglée pour ce qui se passe sous  nos yeux puisse se faire dans l'indifférence générale.

De ma minuscule place de vilaine limace qui déverse sa bave sur un chemin d'indifférence, j'ai envoyé à l'amer des messages de désespoir.
Le dernier agent
Lettre à un ami Belge
Une nouvelle devise pour notre république
Débat et si peu de hauts
Des idées si civiles


Comme tant d'autres, je fais front devant la machine de guerre qui veut nous broyer. Seuls, nous ne sommes rien. Avec la toile, nous entreprenons une longue cure homéopathique pour affronter cette peste et ce choléra qui rongent notre société. Tout est bon pour partager nos indignations, nos combats, nos coups de gueule.

Chaque honnête individu a le devoir de participer à cette immense chaîne de l'information souterraine qui nous permettra  de briser celles qu'on nous prépare. L'ami Jacques, grand Marin d'eau douce et artiste libre et polymorphe m'a envoyé ce petit message qu'à mon tour je relaie avec une confiance inébranlable en notre pouvoir de nuisance parce que nous sommes porteurs de la vérité et de l'humanité.

Nous, professionnels du soin, du travail social, de la justice, de l’éducation, de la recherche, de l’information, de la culture et de tous les secteurs dédiés au bien public, avons décidé de nous constituer en collectif national pour résister à la destruction volontaire et systématique de tout ce qui tisse le lien social.

Réunis sous le nom d’Appel des appels, nous affirmons la nécessité de nous réapproprier une liberté de parole et de pensée bafouée par une société du mépris.

Face à une idéologie oppressive qui promeut le culte de l’argent et la peur de l’autre,
Face à la souffrance sociale que cette idéologie génère,
Face à la multiplication de prétendues réformes aux conséquences désastreuses,
Face au saccage de nos missions et de nos pratiques professionnelles,
Face à la promotion du prêt-à-penser et de procédures managériales et sécuritaires,
Face à la désignation à la vindicte collective de citoyens toujours plus nombreux,
Face à l’abandon progressif des plus fragiles parmi nous…

Nous entendons lutter contre toute politique qui liquide les principes de droit et les valeurs de notre démocratie, issus des Lumières et du Conseil National de la Résistance.

Charte de l'Appel des appels


Poursuivons inlassablement la bataille. À vous de faire circuler !

Inlassablement vôtre

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Snödroppe/Sophie 03/05/2010 15:50



...mmmm...mon commentaire est en fait pas très très à sa place après un artcile comme "Inlassablement vôtre"...c'est juste que ce changement de mise en page est sans doute assez récent, et que
j'ai mis ce petit commentaire lorsque j'ai vu ce changement...



BR 03/05/2010 15:56



J'avois fait le rapprochement, ne vous inquiétez pas !


 


Bonne soirée à vous qui avez la chance de ne plus œuvrer pour notre grande maison.



Snödroppe/Sophie 03/05/2010 14:10



J'aime bien votre petit rafraichissement de printemps en ce qui concerne la mise en page de votre blog. Ça lui donne de la légèreté. Et j'aime mieux la typographie des notes précédentes! Plus
légère aussi, à l'oeil...Mais bon, c'est un avis très personnel, et peut-être pas partagé!



BR 03/05/2010 15:55



Merci Sophie.


 


Il y a eu un problème technique sur la police, j'espère l'avoir corrigé.


Je ne passe pas assez de temps sur la mise en forme. Le côté Rugbyman qui fonce un peu trop.


Il faudra que je me soigne !