Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Chroniques au Val

Chroniques au Val

Ligericus sum, nil Ligeris a me alienum puto.

Quand les Celtes tiquent, les Français trinquent.

Le tribunal suprême de L'E.R.C.

justice.jpg


    Cette fois, le loup est sorti du bois et avance à découvert. L'E. R. C.  a réactivé la guerre de cent ans, renoncé à l'entente cordiale et décrété que les Français ne disposeront jamais de la même juridiction rugbystique que les sujets, directs ou par alliance, de sa très gracieuse majesté.

    Après la sanction honteuse contre ce Dupuy duquel la vérité n'est pas prête de sortir toute nue, c'est maintenant la punition infamante contre David Attoub. La xénophobie des inventeurs du Fair-Play est sans égale. Ils s'autorisent tout et tombent maintenant dans une disproportion qui les discréditent définitivement.
silence
    Revenons  à la décision de ces vieux messieurs, descendants lointains de l'évêque Cochon, qui doivent à leur sénilité patente d'échapper à des qualificatifs moins convenables.

    « La sanction est tombée et elle est terrible. Selon nos informations, la commission de discipline de l'ERC a décidé de suspendre David Attoub pour les 18 prochains mois ! Le pilier du Stade français, âgé de 28 ans, ne pourra pas rejouer au rugby avant le 22 avril 2011 (son contrat avec le Stade français se termine le 30 juin 2011). Une sanction inattendue et lourde que l'ERC a réussi à justifier au titre de la récidive. En effet, David Attoub, alors joueur à Clermont, avait été suspendu six semaines lors de la saison 2004-2005 pour un coup de poing lors d'un huitième final de Challenge Européen le 5 décembre face aux Borders. Cinq ans après les faits, rien ne lui a été pardonné. Surtout, la commission de discipline n'a pas digéré que le Parisien ne plaide pas coupable et le fait d'avoir amené un expert lors de son audition. Cette dernière a d'ailleurs accompagné la sanction sportive à une sanction financière puisque David Attoub devra payer tous les frais engendrés par cette procédure (avocats de l'ERC mais aussi les vidéo-conférences). »
davidattoub_inline.jpg
    Tout est dit, rangez les crampons, nous vous condamnons au chômage, au déshonneur et à l'arrêt de votre carrière pour l'exemple, par principe, pour se prémunir de vous croiser lors du prochain tournoi des six nations. Nos amis Italiens n'ont qu'à bien se tenir eux-aussi. Ils doivent savoir qu'ils n'appartiennent pas à la famille.
    Quant au contexte, un vrai bonheur de malhonnêteté ;  Attoub a été condamné par l’ERC, la haute instance du rugby européen, sur le témoignage de sa victime, le troisième-ligne Stephen Ferris, et sur une photo improbable de l’un des webmasters du club. Ce monsieur est rémunéré par son club pour apporter des preuves bidouillées dans le cas, naturellement prévisible, d'agissements répréhensible de ces maudits Français !
    Nous perdons tous de vue que notre si bon et lisse ex-chef B. L. préside aux destinées de l'IRB et pourrait contrôler un peu  cette noble institution voisine de palier. Il se déshonore une fois de plus dans son absence de réaction. Mais la carrière de ce grand commis de l'état vaut bien une couleuvre de plus à avaler. Nous pouvons qualifier Attoub et Dupuy de victimes collatérales des querelles intestines que se livrent ces jolis messieurs qui ont oublié depuis fort longtemps ce que faire du sport signifie.
silence
    Ces rois de la fourchette dorée qu'ils portent à leurs lèvres gavées de plats et douceurs servis dans des loges somptueuses ou derrière des rideaux tirés lorsqu'il faut se satisfaire du même gymnase que ces affreux pratiquants encore en activité, sont totalement coupés du monde réel, des terrains et des enjeux d'un sport qui leur échappe un peu plus chaque jour.

    Le sport engendre de plus en plus de ces parasites qui se gavent, voyagent, existent sur le dos des pratiquants de base qui n'auront jamais accès à ces espaces d'indignité. La noble et glorieuse incertitude du sport est à jamais à ranger dans la bibliothèque des idées obsolètes.

    Le sport est devenu une métaphore plus violente, plus abjecte aussi de notre société. L'argent est le maître de ce monde où la justice n'a plus droit de cité. Il faut l'aimer ce Rugby pour continuer à y donner son énergie et son temps quand de tels lascars y sévissent.

    Courage monsieur Attoub, vous méritez toute ma sympathie. C'est bien peu, mais c'est la seule chose que je puisse vous offrir de ma si petite place.

    Jeanned'Arcement vôtre.
   

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

boutard philippe 21/01/2010 19:43


que dire de plus je me suis deja exprimer sur ce sujet et pour ne pas deraper dans mon langage qui est parfois direct et injurieux je maintient ma haine envers ces pourris qui pollue notre sport


BR 22/01/2010 07:17


Merci pour ton soutien.
Il faut refuser de regarder la Coupe d'Europe;

Il n'y a que le porte-feuille qui puisse parler à ces gus-gus


N le Texan 21/01/2010 10:04


Bonjour BR,
J'attendais, sans douter de son arrivé, votre billet pour réagir.
Pour Dupuy, la sanction est lourde mais les faits sont là...
Mais pour Attoub, et regardez bien la photo qui est la "preuve" de sa culpabilité, qu'on m'explique pourquoi il aurait passé le majeur et l'index dans le maillot d'un partenaire avant de faire
cette fourchette? pour ne pas laisser d'empreintes digitales???
Comment peut on juger l'aspect intentionnel sur une photo???
Une photo dans un match, c'est un mot dans une phrase.
Si vous entendez "nègre", vous pouvez m'envoyer à l'échaffaud mais si je vous ai réellement dit: "je suis allé chercher des "têtes de nègre" en forêt d'orléans ce matin", je ne
suis plus un facho, mais un gourmet... 

Supprimons cette coupe d'Europe qui ne sert qu'à faire du fric pour les celtes qui sont incapables d'aligner 10 équipes performantes pour un championnat national.

Il faut qu'on rebouche le tunnel!

Lavéritésijemens votre,

N le Texan


BR 21/01/2010 13:17


Monsieur NLT

Dupuy a commis une fourchette du plat de la main.
Le geste est vilain mais il ne correspond pas à l'idée que je me fait de la chose délictueuse.

Quant à Attoub, nous atteignons le pompom.
La justice de ces messieurs est à double vitesse.

Pitoyable


Talonneur Voyageur 21/01/2010 08:45


Entièrement d'accord avec toi, avec simplement un p'tit bémol sur B.L. Sois précis, il est patron de l'IRB et non pas de l'ERC, voilà ce qu'on pourrait te répondre si tu étais lu par ces instances,
mais n'es crainte...
Imaginons, si tu étais lu, tu serais condamné par cette instance (l'ERC, j'entends) et ensuite jugé... Sauf qu'apparemment, il n'y a qu'un acte pour ces gens là, LA CONDAMNATION!!!!
A partir de là, il est inconcevable de plaider non-coupable... D'ailleurs on peut aussi se poser la question de leurs compétences en affaire de jugement?
Pour ton cas, la sentence serait une nouvelle fois exemplaire (j'ai même l'impression qu'elle est exemplaire à chaque fois...) et surtout ils ne t'empêcheraient pas seulement d'écrire sur le
rugby mais aussi sur tous les autres sujets traités dans tes chroniques quotidiennes! En en cas d'erreur prouvé par un de tes nombreux avocats (qui eux, ont la dite compétence et le droit d'exercer
cette fonction...) ta sentence de par exemple 24 Semaines sans articles serait ramenée à 23 semaines...
Je propose une action simple, boycottons la Coupe d'Europe, ne nous rendons pas au Stade de France pour la finale et n'allumons pas la télé pendant les matchs, j'allais dire de cette compétition,
mais je ne peux l'affirmer alors je m'abstiens...!!!!
Courage à toi David!!!!


BR 21/01/2010 13:18


Merci, la correction est faite.

Monsieur Lapasset est bien capable de me traîner en justice pour consolider son compte en banque.
Alors prudence et vérité.

Mais il peut quand même se bouger un peu de sa place à moins qu'il ne soit qu'un fourbe ( ce que je ne doute pas !)

Fourbement vôtre.